Aujourd’hui, HyperSmooth est bien plus avancé grâce à une mise à jour du micrologiciel HERO7 Black (accédez à la mise à jour ici ou via l’application GoPro). Il peut désormais détecter une faible luminosité et corriger le flou cinétique. Mais avant de vous donner tous les détails croustillants, nous allons laisser la plume à Alex Cashman, responsable de la qualité d’image chez GoPro. Sa mission : guider le développement de GoPro en termes de qualité d’image.

La nouvelle mise à jour 1.61 du micrologiciel de la caméra HERO7 Black permettra d’améliorer les fonctionnalités de stabilisation de HyperSmooth dans des conditions de faible luminosité. Voici quelques explications concernant ce nouveau comportement.

Examinons toutefois en premier lieu certaines des raisons pour lesquelles les technologies de stabilisation d’image électroniques comme HyperSmooth présentent un avantage par rapport aux méthodes de stabilisation mécaniques. 

  1. Les systèmes de stabilisation d’image optiques sont sensibles aux dommages liés aux secousses ou aux impacts, qui sont susceptibles d’entraîner une diminution de la qualité d’image au fil du temps. Par exemple, un impact violent suite à une chute peut entraver de manière permanente les performances de mise au point ou de stabilisation.
  2. Les solutions optiques ne règlent pas les problèmes d’artéfacts de l’obturateur roulant (aussi appelés « effet jello ») causés par de fortes vibrations.
  3. La technologie de stabilisation d’image électronique peut résister à des environnements et des forces intenses, quelle que soit la puissance des moteurs et des batteries.
  4. Concernant la norme GoPro, il est possible d’installer la technologie de stabilisation d’image électronique sur la caméra HERO7 Black pour couvrir des situationsque les solutions mécaniques ne peuvent tout simplement pas prendre en charge.

Cependant, à l’image de toutes les formes de stabilisation d’image électronique, HyperSmooth peut générer certains effets étranges dans des situations de faible luminosité. Le « flou cinétique », consécutif à des durées d’obturation prolongées dans des conditions de faible luminosité, entraîne de curieux résultats lorsque les images sont stabilisées. 

Lorsque nous visionnons des vidéos, nos yeux et notre cerveau font inconsciemment le lien entre le mouvement de la caméra et le flou cinétique, tout comme lorsque nous marchons ou courons. Mais lorsque l’utilisation de la stabilisation d’image électronique supprime le mouvement de la caméra, l’effet de flou perd son sens. Ainsi, une stabilisation optimale de la vidéo peut aggraver cet effet et les technologies de stabilisation de niveau supérieur, comme HyperSmooth, peuvent encore l’amplifier.

Il est toutefois important de préciser que la stabilisation d’image électronique n’a pour effet ni d’ajouter ni de supprimer le flou cinétique ; l’effet de « flou » est purement une question de perception. Les utilisateurs avancés connaissent peut-être cette anomalie visuelle, dont la solution consiste généralement à désactiver la stabilisation d’image électronique en cas de faible luminosité.

Les équipes de développement d’algorithmes et les ingénieurs en qualité d’image de GoPro ont travaillé d’arrache-pied pour améliorer cette situation et proposent une solution intelligente grâce à la version 1.61 du micrologiciel : dans des conditions de faible luminosité, HyperSmooth adapte le niveau de stabilisation de manière dynamique pour générer des images plus nettes et naturelles.

En recueillant les données relatives à la scène, par exemple la lumière disponible et le mouvement de la caméra, HyperSmooth ajuste automatiquement le niveau de stabilisation afin d’éviter les artéfacts de flou cinétique, ce qui permet de multiplier les situations où HERO7 Black génère les images les plus stables et les plus exploitables possibles.  

C’est la première fois qu’une technologie de ce type est disponible sur GoPro. De fait, sur les précédentes générations (HERO6/5), la stabilisation d’image électronique était complètement désactivée en cas de faible luminosité. Pour le modèle HERO7 Black, HyperSmooth offre désormais intelligemment les avantages de la stabilisation dans un plus grand nombre de situations.    

Conseils pour exploiter au mieux HyperSmooth en cas de faible luminosité

Pour optimiser encore davantage HyperSmooth dans des situations de faible luminosité, les utilisateurs avancés peuvent aussi ajuster certains paramètres Protune en fonction de la situation donnée :

  • Augmenter la valeur ISO maximale au-delà de la valeur ISO 1600 par défaut
  • Réduire la durée d’obturation
  • Désactiver la faible luminosité auto et/ou augmenter la fréquence d’images
  • Régler le biais d’exposition (EV) sur une valeur inférieure

Chacune de ces approches nécessite d’accepter quelques compromis, comme la présence d’un bruit plus important ou d’expositions plus sombres. Nous vous encourageons donc à tester les paramètres qui conviennent le mieux à votre situation.

GoPro continue de garantir la meilleure qualité d’image dans toutes les situations du quotidien. Avec cette mise à jour de la fonctionnalité HyperSmooth, HERO7 Black génère automatiquement davantage d’images exploitables, que vous soyez sur les pistes en pleine journée ou que vous profitiez des activités de fin de journée au coucher du soleil.